SEO

Comment analyser ses concurrents sur Google ?

Temps de lecture : ~10'

Le SEO  est un secteur très compétitif. De nouveaux sites web apparaissent chaque jour, et les cinq premiers résultats de recherche organiques sur Google reçoivent les deux tiers de tous les clics.

Un contenu de qualité, une stratégie de référencement solide et une bonne optimisation technique ne garantissent pas que votre site aura l'attention qu'il mérite. La triste vérité est que plus de 90% des pages web ne reçoivent aucun trafic organique (source Codeur). La concurrence est rude.

Mais alors, qui obtient le trafic que vous n’avez pas, et pourquoi ? Et bien, ce sont vos concurrents, évidemment ! Peu importe votre secteur d’activité, vous avez de la concurrence. Peut-être qu'ils le font mieux, ou qu'ils y sont depuis plus longtemps, ou qu'ils font quelque chose de nouveau et d'inattendu.

Pour en savoir plus, vous allez devoir faire une analyse concurrentielle !

Qu’est-ce que la concurrence en SEO ?

L'analyse concurrentielle est un concept assez simple. En matière de référencement, il est important de connaitre quelles techniques vos concurrents utilisent, sur quels mots-clés ils se positionnent, quel est leur profil de backlinks, ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

L'analyse concurrentielle, c’est aussi simple que ça ! Vous utilisez vos concurrents comme sources d'information pour mieux comprendre les éléments ce qui fonctionne, et adapter votre stratégie en conséquence.

Cette étape peut vous faire économiser beaucoup de temps et de ressources, puisque vous vous appuyez sur des travaux et des recherches déjà existants. Bien sûr, attendez-vous à ce que vos concurrents en fassent de même. Cela vous permet à la fois de regarder les données existantes avec un regard neuf et de continuer à vous améliorer.

Comment trouver ses concurrents SEO ?

Qui n’a jamais entendu le fameux proverbe : « gardez vos amis près de vous, et vos ennemis encore plus près » ?

Mais comment trouver ses concurrents SEO ? Il existe de nombreuses façons de le faire, que ce soit manuellement ou à l’aide d’outils gratuits et payants.

Dans un premier temps, il faudra déterminer quels sont vos mots-clés. Dans le chapitre d’après, nous verrons comment réussir cette étape !

Recherche Google

Une fois que vous avez réussi à établir une liste de mots-clés pertinents, vous pouvez faire une chose simple et gratuite : ouvrir votre navigateur et faire une recherche sur Google.

Tapez vos mots-clés dans le moteur de recherche, en navigation privée, et regardez quels sites ressortent sur la première page. Ceux qui reviennent le plus souvent sont probablement vos concurrents SEO.

Astuce de Pro : 

Les résultats que vous trouverez dépendront de votre emplacement et de la manière dont Google a personnalisé votre recherche. Cependant, vous pouvez créer vos propres URL de recherche Google pour éviter les recherches personnalisées.

Par exemple :

https://www.google.com/search?q=example+query&pws=0&gl=gb&hl=en

  • q=example+query – cela signifie que vous recherchez « example query ».
  • pws=0 – ceci désactive la personnalisation.
  • gl=fr – cela signifie que vous effectuez une recherche comme si vous étiez en France.
  • hl=fr – cela signifie que vous effectuez une recherche comme si la langue de votre navigateur était le français.

L’opérateur de recherche « related »

Une autre façon d'utiliser Google pour trouver vos concurrents en ligne (qui prend moins de temps que de vérifier les résultats de recherche en tapant manuellement vos mots-clés cibles) consiste à effectuer une recherche en utilisant l'opérateur "related:" suivi de votre domaine. Cela vous aidera à identifier les sites web qui, selon Google, sont similaires au vôtre et peuvent donc être considérés comme vos concurrents.

Pour utiliser le connecteur « related », vous devez taper "related: [mon-site.com]" dans la barre de recherche. Dans cet exemple, j'ai recherché des domaines liés à "gda.fr":

Bon à savoir : 

Notez que l'opérateur "related:" ne peut fonctionner que pour certains secteurs et qu'il fonctionne mieux pour les sites plus importants.

Consultez l’ensemble des opérateurs de recherche Google pour en savoir plus.

Quelles sont les différentes analyses concurrentielles ?

L’analyse des mots-clés concurrentiels

Maintenant que vous avez choisi les concurrents que vous voulez dépasser, il est temps d'examiner de plus près leur stratégie de référencement. La première étape consiste à effectuer une analyse détaillée de leurs mots clés.

Les mots-clés constituent la base de toute votre stratégie SEO. Ce sont les requêtes que votre public cible est susceptible de taper lorsqu'il recherche des informations relatives au produit ou au service que vous proposez. Même le meilleur contenu ne parviendra pas à générer du trafic à moins que vous ne cibliez des mots clés pertinents.

Vous comprenez maintenant pourquoi la recherche de mots-clés est une partie si importante du référencement ?

Pour commencer, vous pouvez utiliser un outil comme SEMrush ou Ahrefs pour exporter l’ensemble des mots-clés sur lesquels vos concurrents se positionnent.

Quels mots-clés dois-je prendre en compte dans mon analyse de la concurrence ?

Votre analyse concurrentielle des mots clés ne doit pas se limiter à la simple recherche des requêtes les plus populaires. Vous devez encore affiner la liste des mots-clés de vos concurrents pour identifier ceux qui ont le ROI le plus élevé.

Il est conseillé de retirer les mots-clés très concurrentiels. S'il existe de grandes marques ou des sites web très populaires ciblant un mot-clé particulier, cela ne vaut peut-être pas la peine de se battre.

Concentrez-vous sur l’intention de recherche, et non pas sur le volume de recherche

Cela nous amène à une étape cruciale de votre analyse. Une fois que vous avez réduit votre liste pour inclure les mots-clés avec une concurrence relativement faible, il est maintenant temps de creuser plus profondément.

Votre recherche de mots-clés n'est pas encore terminée. L'étape suivante consiste à lancer une recherche Google pour chaque mot-clé qui reste encore sur votre liste. Jetez un œil aux meilleurs résultats. Vérifiez que l’intention utilisation est la bonne.

Par exemple, si vous êtes un cabinet d’avocat, et que lorsque vous tapez « avocat » sur Google, c’est le fruit qui ressort, alors l’intention utilisateur n’est pas la bonne.

Évaluez également chaque site pour connaître leur autorité de domaine et le nombre de liens entrants. Une autorité de domaine élevée et un profil de lien fort indiquent qu’il y a beaucoup de concurrence !

N’oubliez pas les opportunités sur la longue traine

Les mots-clés génériques du type : « salon de beauté », « coiffeur », « agence SEO », sont généralement très compétitifs.

Si vous n’avez qu’un budget SEO limité, tournez-vous vers les mots-clés de longue traine ! Ce type de mot-clé ont un volume de recherche plus faible, mais leur taux de conversion est généralement plus élevé, car vous ciblez une recherche bien précise.

Exemple de mots-clés de longue traine : « robe longue blanche col en V», « salon de coiffure visagiste à Lyon ».

Analyse des backlinks de vos concurrents

L'obtention de backlinks crédibles et de haute qualité à partir de sites faisant autorité est un élément crucial d'une stratégie de référencement réussie.

Bon à savoir : 

Les backlinks, ou liens entrants, sont des liens sur d’autres sites qui pointent vers le vôtre.

Les backlinks sont un facteur de classement important depuis les débuts des moteurs de recherche et, bien qu'ils aient quelque peu perdu de leur importance, ils ont toujours un impact énorme sur les SERP (pages de recherche des moteurs de recherche).

Si votre contenu n'en valait pas la peine, il n'y aurait pas de lien vers celui-ci.

Vous pouvez simplifier ce travail d’acquisition de liens et améliorer votre stratégie netlinking en examinant les backlinks de vos concurrents.

Cependant, tous les backlinks ne sont pas égaux. Les backlinks provenant de sites web mal notés ou frauduleux peuvent nuire à vos performances en vous faisant perdre des positions.

Voici quelques astuces pour améliorer votre profil de liens :

  • Assurez-vous que les nouveaux backlinks vers votre site renvoient vers le contenu le plus pertinent.
  • Recherchez quels sont les sites qui mentionnent votre marque ou vos produits sans vous faire de lien et contactez-les pour leur en demander un.
  • Surveillez régulièrement vos concurrents pour adapter votre stratégie netlinking en continue. Cela vous permettra de faire correspondre leur approche et de développer un contenu similaire, mais meilleur.

Analyse du contenu SEO

Le contenu est probablement la partie la plus visible de tout votre site web.

Astuce de Pro : 

Une bonne astuce à mettre en place : trouver les pages les plus populaires de vos concurrents pour trouver des idées, et améliorer vos propres contenus. Puisque vous savez que leurs contenus se positionnent mieux que vous, vous savez ce qui marche pour eux et vous pouvez faire mieux. Cela vous fera gagner du temps !

Pensez à affiner votre contenu pour qu'il corresponde à l'intention de recherche de votre public cible et grâce à ça, offrez aux visiteurs une meilleure expérience utilisateur. Cela devrait vous aider à dépasser la concurrence sur le long terme.

Vous avez identifié les contenus qui fonctionnent ? On passe à la pratique ! Et pour ça, deux méthodes pour faire mieux que les autres :

  • Combler les lacunes : cette méthode consiste à identifier les faiblesses du contenu de vos concurrents, puis à les exploiter. S'ils ne couvrent pas des sujets populaires, vous pouvez combler cette lacune et fournir aux utilisateurs ce qu'ils recherchent. Vous pouvez aussi proposer un format plus populaire et plus engageant comme des vidéos, des webinaires ou des infographies.
  • Même contenu, mais meilleur : Cette méthode peut sembler simple, mais elle demande beaucoup d'efforts. Cela implique de reprendre le contenu de vos concurrents et d'en créer une meilleure version. Vous pouvez même aller plus loin en contactant les sites qui font des liens vers le contenu de votre concurrent, et leur proposer de remplacer ces liens par les vôtres, plus qualitatif.

Les points à surveiller et à optimiser pour votre contenu 

Il existe certaines règles à respecter lors de la rédaction de vos contenus. Même si celui de votre concurrent se positionne mieux, ça ne veut pas dire qu’il respecte tous ces points. Une bonne occasion de respecter les guidelines de Google !

Voici quelques points à respecter pour un contenu parfaitement optimisé :

  • Un seul titre H1, et pas trop long (entre 60 et 75 caractères) ;
  • Balise Title (60 caractères maximum) ;
  • Balise Métadescription (entre 155 et 160 caractères) ;
  • Emplacement des mots-clés ;
  • Nombre de mots ;
  • Lisibilité ;
  • Structure des pages ;
  • Utilisation de médias comme des images et des vidéos ;
  • L’ajout des données structurées ;
  • Fréquence de publication.

Analyse technique des sites de vos concurrents

L'audit SEO technique est la dernière composante d'une analyse concurrentielle. Pour faire simple, cela implique d’extraire les détails techniques de votre site, de comparer les résultats avec la concurrence et de résoudre les problèmes qui pourraient affecter négativement votre classement.

Voici les principaux éléments techniques SEO que vous devez analyser :

  • Liens internes : les liens internes améliorent la convivialité d'un site et aident les moteurs de recherche à trouver, indexer et cartographier les pages d'un site. L'utilisation d'un texte d'ancrage distinctif et descriptif pour les liens internes est une bonne pratique. Une structure de liens internes complète aide à la fois les utilisateurs et les moteurs de recherche à naviguer sur votre site ;
  • Structure du site web : la structure du site aide les utilisateurs et les moteurs de recherche à naviguer. Garder la structure du site la plus simple et propre possible pour permettre une meilleure expérience utilisateur, et une meilleure évaluation des robots. La profondeur de page est un facteur important. Idéalement, aucune page ne devrait être à plus de quatre clics de la page d'accueil ;
  • Vitesse de la page : la vitesse du site a toujours été un facteur de classement important. Et cela est d’autant plus vrai aujourd’hui. Les utilisateurs veulent une expérience fluide, alors faite en sorte que vos pages ne prennent pas plus de trois secondes à se charger !
  • Certifications SSL : assurez-vous que le site web est bien en HTTPS. Avoir l’information "Non sécurisé" sur votre site ne fera pas que repousser les visiteurs, cela affectera également votre classement dans les moteurs de recherche. Ces derniers privilégient fortement les sites sécurisés avec certification SSL, ce qui en fait un facteur de classement important ;
  • Mobile-friendly : Le site est-il optimisé pour la navigation mobile ? Avec la croissance des utilisateurs mobiles dans le monde, Google a introduit une approche d'indexation axée sur le mobile : le Mobile Index First. Pensez à vérifier comment votre site s‘affiche sur les smartphones et les tablettes !

Quand faut-il effectuer ces analyses ?

Attention, vous ne pouvez pas analyser seulement vos performances SEO. En effet, le SEO ne fonctionne pas seul, il doit faire partie d’une stratégie marketing globale. N’oubliez pas que le référencement naturel est affecté par le comportement des concurrents, les changements d'algorithme des moteurs de recherche et une myriade d'autres facteurs comme l’UX.

C'est pourquoi il est important d'analyser régulièrement votre concurrence. Une analyse régulière de vos concurrents SEO vous aidera à déterminer où vous pouvez vous améliorer, et s'il y a des faiblesses dans la stratégie de vos concurrents sur lesquelles vous pouvez capitaliser.

Voici quelques événements qui devraient déclencher une analyse SEO des concurrents :

  • Lors de la planification du contenu : vous pouvez vérifier ce que vos concurrents font, et les contenus qui fonctionnent pour eux, puis le mettre en pratique à votre manière. C'est un excellent moyen de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche.
  • Après avoir publié du contenu : vérifier les statistiques de votre nouveau contenu vous aidera à déterminer si vous êtes sur la bonne voie.
  • Si les résultats des moteurs de recherche ont changé : Si vous remarquez qu'un autre site se classe mieux que le vôtre, effectuez une analyse concurrentielle SEO pour découvrir pourquoi, puis reprendre ses méthodes.
  • Après une baisse soudaine du classement : si votre site a chuté soudainement et sans raison apparente, une analyse concurrentielle peut vous aider à découvrir cette raison.
  • Après une période de stagnation : si votre page stagne depuis un certain temps malgré tous vos efforts, il peut être utile d'utiliser une analyse concurrentielle pour savoir comment faire bouger les choses.

Les outils disponibles pour analyser la concurrence

Nous avons demandé à plusieurs experts de partager leurs outils d’analyse concurrentielle SEO préférés. Voici une liste non exhaustive de ces outils :

Ahrefs

Ahrefs permet de rechercher ses concurrents et d’accéder à leurs backlinks, de voir le trafic organique qu’ils génèrent et quelles sont les pages les plus performantes pour eux. Vous pouvez également récupérer leur Domain Authority, savoir s’ils ont des campagnes payantes en cours et leurs différentes pages de destination.

Ahrefs propose aussi un outil appelé « Content Gap ». Ce dernier permet de trouver les mots-clés et les sujets que les concurrents travaillent, que votre site (ou celui de vos clients) ne travaille pas.

SEMrush

Avec SEMrush, vous pouvez voir simplement sur quels mots-clés vos concurrents se positionnent. Cet outil possède de très nombreuses fonctionnalités. De la recherche de sujets tendance, à l’optimisation des contenus, jusqu’à l’audit technique de votre site, SEMrush est un outil complet qui vous permettra d’analyser en permanence vos concurrents.

Ubersuggest

Comme pour d’autres outils SEO, Ubersuggest permet de connaître le volume de recherche, la position et l’ensemble des mots-clés sur lequel vous vous positionnez.

Lorsque vous sélectionnez un mot-clé en particulier, Ubersuggest sort les 30 premiers résultats de la SERP de Google. Pratique pour connaître tous ces concurrents non ?

Screaming Frog

L’outil donne un aperçu rapide de toutes les pages et des différentes données comme les erreurs 404, les redirections, les meta description, les titles, etc. Screaming Frog aide à avoir une vue d’ensemble sur la santé de son site et celui des concurrents.

GDA

GDA

SEO
Qu'est-ce que le SEO local et comment bien se positionner ?
Webmarketing - Site web
10 bonnes pratiques UX pour créer un site web performant